Journal Intime.com

Un autre regard sur l'intime.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ce forum n'est plus ouvert aux inscriptions ou aux nouveaux messages pour cause de spam. Merci d'utiliser le forum du journal du site : site.journalintime.com/forum/

#1 15/01/2010 19h27

robiber
Qu'est-ce que je fait-là moi?

L'Homme est-il mauvais par nature ?

L'Homme est-il mauvais par nature ?

   Rousseau pensait que l'Homme était bon par nature, et que c'est la société qui le corrompt.

Voltaire de sa part, a affirmé que c'est la société, la culture, l'éducation qui humanise l'Homme.

Kant, quand à lui, a dit que l'homme né neutre, et que ce sont les menaces et les opportunités de la vie qui déterminent son comportement…

           Que pensez- vous de tout ça ?

#2 15/01/2010 23h27

Sanook
Membre
Inscription : 31/12/2009
Messages : 8

Re : L'Homme est-il mauvais par nature ?

Nous avons un peu abordé le sujet en cours de Philosophie il n'y a pas longtemps. Sauf que nous nous sommes surtout attardé sur les idées de Rousseau qui dit que l'Homme n'est ni bon, ni mauvais par nature ; il s'agit seulement d'un être perfectible influencé par la société.
Je suis plutôt de cet avis-là. Je pense que ce qui fait l'Homme est avant tout son environnement, les circonstances des lesquelles il vit, la société et le moeurs que l'on lui inculque, ainsi que les gens qui l'entourent et qu'il côtoie. Je crois surtout en l'influence des autres sur notre personne. La contact et l'échange avec autrui fait de nous ce que nous sommes, ce que nous devenons ; on se construit à travers l'autre - de façon tout aussi bien négative que positive. Il y a bien entendu d'autres facteurs qui ont leur rôle là-dessus, mais je pense que l'influence d'autrui y est pour beaucoup. Je ne parle pas du fait d'être influencé par l'avis ou le jugement des autres, mais seulement du fait de se découvrir soi-même et de se bâtir sa propre personalité ainsi qu'une vision du monde par l'intermédiaire de ceux qui nous entourent ; de 'goûter' à l'autre afin de savoir ce que nous sommes, ce que l'on souhaîte être et devenir et, à l'inverse, ce que l'on ne souhaîte pas être et devenir. Un sorte de miroir. C'est par autrui que l'on apprend à se connaître soi-même, et non en solitaire. Il me semble que cette idée de miroir a déjà été mentionnée par quelqu'un. Sartre, peut-être ? Je ne sais plus. Mais j'approuve cette image-là.
Bref, je m'égare peut-être un peu des idées de Rousseau, mais voilà juste ce qu'est mon avis à ce sujet. L'avis de Rousseau est seulement celui qui me semble être le plus proche du miens. Je suis surtout d'accord avec lui sur l'idée de perfectibilité de l'Homme. Chose qui me semble indéniable, pour ma part.


« Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre. » - Proust.

Hors ligne

#3 01/02/2013 18h13

frencesio123
Membre
Lieu : Argences
Inscription : 21/02/2011
Messages : 79

Re : L'Homme est-il mauvais par nature ?

Réponse en forme de blague, mais réaliste : les gens qui me connaissent ou qui m'ont connus pourraient dire que oui. big_smile Moi, je le pense, pour la piètre opinion que j'ai de moi même... smile Mais en général, je pense que oui.


Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort.

Hors ligne

Pied de page des forums