Journal Intime.com

Un autre regard sur l'intime.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ce forum n'est plus ouvert aux inscriptions ou aux nouveaux messages pour cause de spam. Merci d'utiliser le forum du journal du site : site.journalintime.com/forum/

#41 31/03/2006 10h11

Trinity
Membre
Lieu : Bx
Inscription : 22/04/2004
Messages : 5 083
Site Web

Re : Longue histoire d'amour

Tu changes pas Bohwaz wink

Hors ligne

#42 04/04/2006 16h50

nada
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Longue histoire d'amour

thelion a écrit :

J'aimerai savoir comment se sont finies vos longue histoires d'amour de jeunesse....
Je parle pas de celles de 3 mois...Mais de celles qui se comptent en année
Ceux sont elle bien fini ( donc pas fini..) ou tournent elle à l'echec et pour qu'elles raisons ( si possible aussi à quel age..)
Ps: moi ma deuxiéme histoire est en train de sombrer

bonjour, mon histoire d'amour a début vers mois de Mai 2002 j'ai rencontré un homme d'une quarantaine d'année, il était divorcé depuis 1994 et moi depuis 2000, on a pas eu d'enfant tous les 2, bon tout a bien commencé c'était des rencontres au début dans des cafés et puis à la maison, j'étais pour lui comme il disait une bonne maîtresse, je faisais n'importe quoi pour passer desmoments avec lui, je mentais à mes parents pour pourvoir passer les week-end avec lui notre relation a durer 4 ans, je faisais tout le grand menage chez lui, et aprés on s'occupait des repas tout les 2 on vivait une vit de couple, et après on était très à l'aise au lit, je faisais tout ce qu'il me demandait et réciproquement, mais ce qui m'inquièté c'est que un jour il m'a demandé ma main et puis il a rennoncé en me disant que je dois arrêter mon travail en temps qu'assistance de direction et que lui pouvait subvenir à tous mes besoins c'est vrai qu'il était d'une famille riche et qu'il avait une maison propre à lui et qu'il avait un travail libre mais c'était pas suffisant c'est parce que après il a perdu son travail, il me disait après que je représentait pour lui une bonne maîtresse moi ce que je cherchais à vrai dire c'est un bon mari et non pas le faite d'être une maîtresse de toute façon je ne cessais de lui dire mais aucune réponse et il exigait que je ne dois parler à personne et sortir avec personne à part lui et si jamais je passe un week-end à la maison, il n'arrive pas à comprendre que j'étais occupé avec mes parents pour lui c'était toujours quelqu'un d'autre dans ma vie , il me disait que je comptais beaucoup pour lui mais comment depuis 4 ans il m'a jamais donné un sou et il s'avait a un moment donner que je ne gagne pas d'argent un problème au niveau de mon travail qui a durer une année, même pour aller chez le coiffeur, ou même pour acheter un bonbon,j'ai beaucoup réflechi à le quitter mais j'ai pas pu je l'aimais tant c'est pour cela que j'ai passé avec lui ces 4 années,un beau jour j'ai décidé de le quitter mais sans le blesser, j'ai commencé à diminuer mes rencontres avec lui, et je ne faisais plus l'amour avec lui vous savez pourquoi c'est parce que un jour j'ai voulu savoir ce que je représentais pour lui, je lui ai dis que j'avais eu un retard des régles et que je suis enceinte vous savez il m'a dis et c'est qui le père tu devais faire attention avec les personnes que tu fréquentes et je vous assure que c'était lui la seule personne dans ma vie et depuis le jour, j'ai cessé de lui parler ça fait à peu près 2 mois et je ne veux plus avoir de ces nouvelles, j'ai perdu 4 bonnes années de ma vie mais de toute façon je ne regrette rien, heureusement que j'ai pu me réveiller d'un rêve que je croiyais beau.

#43 04/04/2006 18h41

PrinceDeNuit
Au nom de la Lune, j'Aime la Nuit
Lieu : Entre la Lune et la Terre
Inscription : 15/02/2006
Messages : 352
Site Web

Re : Longue histoire d'amour

1 année et 2 mois c long ça ?

je vous racconte pas ce qi c passé pendant cette periode ! c com si ça se passe depuis une iternité mon histoire d'Am...

Pour Nada : Vous nous avez pas parlé vraiment d'Amour (A) les profondes sentiments (je respecte ton experience je parle du texte ci-dessus) : 4 ans : surement vous en avez bocoup vu et senti
on ... je sens que l'histoire est longue mais je ne vois que de l'amour (a) !


Il regarde les nuages avec des yeux rêvantes.
Les cieux, l'Ange, le Bébé et Les Amoureux,...
Tous attendaient la main dans la main la Nuit...

Hors ligne

#44 04/04/2006 22h24

bambou
Membre
Lieu : A la limite
Inscription : 26/03/2006
Messages : 314

Re : Longue histoire d'amour

Moi je serais assez curieuse Prince...

Venant de toi, ça ne peut qu'être étonnant.


"Tu sais ce qu'on ferait si une bombe tombait sur cette ville?"
"On se mettrait à l'abri?"

Hors ligne

#45 05/04/2006 10h03

ninie malko
un point noir sur l'horizon
Lieu : nulle part...
Inscription : 01/08/2005
Messages : 4 983

Re : Longue histoire d'amour

je crois que j'ai déjà dis ce que je pensais du sujet... hmm


"Armageddon was yesterday - today we have a serious problem."

Hors ligne

#46 05/04/2006 12h11

PrinceDeNuit
Au nom de la Lune, j'Aime la Nuit
Lieu : Entre la Lune et la Terre
Inscription : 15/02/2006
Messages : 352
Site Web

Re : Longue histoire d'amour

ok ninie !


Il regarde les nuages avec des yeux rêvantes.
Les cieux, l'Ange, le Bébé et Les Amoureux,...
Tous attendaient la main dans la main la Nuit...

Hors ligne

#47 05/04/2006 15h37

ninie malko
un point noir sur l'horizon
Lieu : nulle part...
Inscription : 01/08/2005
Messages : 4 983

Re : Longue histoire d'amour

d'acc Prince


"Armageddon was yesterday - today we have a serious problem."

Hors ligne

#48 05/04/2006 16h13

Trinity
Membre
Lieu : Bx
Inscription : 22/04/2004
Messages : 5 083
Site Web

Re : Longue histoire d'amour

Les histoires d'amour finissent mal ... en général !

Hors ligne

#49 20/04/2006 11h33

kity
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Longue histoire d'amour

bjr tout les gens

moi je dit les filles si vous voulez commencer une relation que vous desirez durable assurez vous avant que mr ne ressent plus rien pour l'ex avec qui il a connu une relation intense et passionée
quand jai commencé à sortir avec mon ex tout etait parfait evidamment smile on etait sur la même longueur, tout le monde nous trouvait adorabe et nous enviait (situation inedite pour moi !) , on passait bcp de temps ensemble tout en ayant des activités personnelles.

Et puis son anni arrive et là evidamment son ex lui envoie un message danni. Ils reprennent contact petit à petit ac des textos puis des mails et ils se parlent sur msn. il me dit que ce n'est qu'une relation amicale, qu'il est heureux de la retrouver parce que ils ont partagé bcp de choses...ect. moi je suis plutot tolerante et je ne veut pas me prendre la tête alors je laisse faire et je continue à m'attacher de plus en plus à lui.
puis la demoiselle (qui je precise a un copain avec qui elle a une relation que je qualifirai de non exclusive ) doit passer son bac et comme elle a jamais boC de l'année, est un peu paniquée et qui est ce qu'elle appelle quand elle est malheureuse ... lui en gentlemen il al rassure passe des heures au tel ac elle. moi je ne reagis pas vraiment parce que elle est loin moi très proche de mon ex.(en distance)
On passe des vacs merveilleuses ens., il n'a pas le courage d'aller la revoir donc tout va bien.
A ce moment la, ça F environ 1an quon est ensemble et on entre dans une année decisive de notre orientation (concours, choix d'ecole ...) moi je cherche à savoir ce quil veut pour l'an prochain, lui dit quil ne sait pas, tout passe très vite et rien ne change... encore 6 mois ensemble et puis lui commence à moins me soliciter pour quon passe les weekends ensemble, voit comme une corvée de menvoyer des sms...
Entre temps son ex s'est installée avec son copain tout en "frequentant" d'autres personnes...Et puis pdt une periode de vacances, il a loccasion de revoir son ex sans moi ( il etait sensé aller à une soirée avec ses amis mais il a realité passer la soirée et la matinée suivante avec elle ce que je ne C que bien plus tard)
on continue à sortir ensemble, nos relations ne sont pas tendues mais bcp moins passionnée de sa part. et un weekend ou je suis chez moi il parle longuement ac elle sur msn, l'appelle à nen plus finir et le lendemain quand on se revoit il me dit quil faut quon s'arrete là parce quil ne ressent plus rien pour moi, quil n'arrive pas à ressentir ce quil ressent pour elle et quil veut retenter sa chance avec elle.
Donc on rompt en continuant à se voir et à se parler vu quon est dans la même classe et lui il commence à avoir une relation etrange ac son ex nouvelle copine (ils ne se voient pas ils ne savent pas trop quoi ce dire elle lui raconte des choses qui le font douter de son choix...) Et comme des concours importants pour lui approchent, il lui demandent de ne pas le contacter pdt 1 mois pour quil puisse travailler tranquilement. Donc pour le moment on en est là tout est en suspend, il doute mais C quil ne peut pas lui resister...
moi je suis plutot malheureuse d'abord de n'avoir rien fait pour lempecher de retomber dans C bras et je garde le contact ac lui d'abord par peur de me sentir trop seule et parce que je crois peut etre vainement que notre couple à une chance et n'est pas totalement mort mais peut etre aussi parce que si jamais il revient vers moi plutot que vers elle je veut pvr me venger et lui mettre un gros vent ... allez savoir...

voilà jspr que vous avez u le courage de tout lire , sa F du bien de voir les choses un peu de haut !!

#50 26/09/2006 21h16

poux
Membre
Inscription : 26/09/2006
Messages : 2

Re : Longue histoire d'amour

une histoire d'amour ca finis mal, mais vaut mieux etre seul que mal accompagné!!!
une histoire d'amour quand sa arrive on se demande si c'est un rêve ou la pure vérité é la
.....bip .....bip .....bip .....le reveil sonne!! super l'histoire d'amour smile smile

Hors ligne

#51 26/09/2006 23h34

Santangelo
Ange des bas fonds
Inscription : 15/08/2006
Messages : 283

Re : Longue histoire d'amour

Je n ai pas envie de participer a ce sujet...
L amour, pour moi, c est une chimere.
On fait semblant d y croire, on y croit, meme, puis ca s en va, comme ca...
Et ca s en va pour elle en premier, histoire de rester comme un con avec ses sentiments sous le bras.
L amour (homme / femme) n est qu une forme de torture mentale a retardement...

Peut etre, un jour, on me prouvera le contraire...


La vie, c'est comme une grande tartine a la merde.
Mais j aime à savourer les quelques bouts de confiture disséminés de-ci de-là...
http://santangelo.journalintime.com/

Hors ligne

#52 27/09/2006 10h25

ninie malko
un point noir sur l'horizon
Lieu : nulle part...
Inscription : 01/08/2005
Messages : 4 983

Re : Longue histoire d'amour

Santangelo a écrit :

Je n ai pas envie de participer a ce sujet...
L amour, pour moi, c est une chimere.
On fait semblant d y croire, on y croit, meme, puis ca s en va, comme ca...
Et ca s en va pour elle en premier, histoire de rester comme un con avec ses sentiments sous le bras.
L amour (homme / femme) n est qu une forme de torture mentale a retardement...

Peut etre, un jour, on me prouvera le contraire...

bien dit smile


"Armageddon was yesterday - today we have a serious problem."

Hors ligne

#53 28/09/2006 17h42

Heaven
Membre
Inscription : 18/08/2006
Messages : 109
Site Web

Re : Longue histoire d'amour

Il faut attendre que ce jour vienne ;-)

Je trouve aussi que l'amour es un mot abstrait...C'est quoi au juste?

On a pas tous la mm definition ou la mm interpretatation...

C'est quoi etre amoureux ???


La vie faut la croquer, même si on se casse les dents dessus...

http://heaven.journalintime.com

Hors ligne

#54 14/12/2006 16h16

Lili-Jane
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Longue histoire d'amour

Moi ma plus longue histoire d'amour et celle que je suis en train de vivre.
J'ai 22 ans et je suis avec mon petit ami depuis un peu plus de cinq ans et je peux dire que notre histoire a mal commencer car on se connaissait depuis longtemps et surtout car il est le frère de ma meilleure amis,Marie.J'avais à peine 17 ans quand on a commencer à sortir ensemble et lui approchait de ses 20 ans.Quand j'ai essayer d'en parler à ma meilleure amie elle l'a mal pris, je n'ai toujours pas compris pourquoi et mes parents me répétaient sans arrêt qu'il était trop vieux pour moi que je pourrais me trouver quelqu'un d'autre.Je ne les est pas écouter j'étais trop amoureuse de lui.Ils ont commencer à s'y habituer et ma meilleure amie aussi jusqu'à ce que j'apprenne que j'étais enceinte.Rémy,mon peitt ami la très mal pris et à décider de rompre avec moi,cela a été la plus mauvaise période de notre relation.Le temps à cmmencer à passer et mon ventre à s'arrondir et je sortais à peine de chez moi.Un jour que j'avais rendez-vous chez le gynécologue je suis tomber sur Rémy et nous avons discuter et après un peu de temps j'ai recommencer à lui faire confiance et l'on s'est remis ensemble.
Et maintenant nous sommes plus heureux que jamais et notre petit garçon à presque 4 ans et nous espérons bientôt lui donner un petit frère ou une petite soeur.

#55 15/12/2006 01h15

Heaven
Membre
Inscription : 18/08/2006
Messages : 109
Site Web

Re : Longue histoire d'amour

comme c mignon...

moi je prefere pas poster ici wink


La vie faut la croquer, même si on se casse les dents dessus...

http://heaven.journalintime.com

Hors ligne

#56 17/12/2006 23h53

Santangelo
Ange des bas fonds
Inscription : 15/08/2006
Messages : 283

Re : Longue histoire d'amour

Le trio des désabusés...


La vie, c'est comme une grande tartine a la merde.
Mais j aime à savourer les quelques bouts de confiture disséminés de-ci de-là...
http://santangelo.journalintime.com/

Hors ligne

#57 04/06/2007 22h02

Stéf
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Longue histoire d'amour

Les histoires d'amour font mal. Je vien de me séparer de mon copin, cela faisait 5 ans et demi que j'etais avec lui.je l'ai connu jeune a 15 ans et lui en avai 17. Et tu jour au lendemain j'ai regarder ma vie et ce qu'elle pourai devenir sans contrainte.J'ai vécu de merveilleux moments avec lui mais plus de mauvais je dois dire. En effet, au début tout allais bien mais plus le temp passai et plus il me changai, je ne devais plu mettre de botte, de string, je ne devai pas me faire de tatouage,ni mettre des panatlons qui colle de trop, je ne devai pas parler au garcon,donc ne pas avoir d'ami garcon. Il me disai tout le temps comment tu est habillé!! tu me promet!!! Tu est ou !!! Tu ne ma pas dit que tu sortai!!! Il n'aimai pas que je sorte avec mes amis.Il n'aimai pas mes amis tout court enfin certain et ca c dur a vivre.Pourtant c'est quelqu un de trés gentil et je sais qu il m'aimai d'un amour vraiment fort mais peut etre trop fort.Il etait parvenu a changé de comportement car j'en pouvai plus mais je croi que c'etait trop tard dans ma tète il a attendu 5 ans et demi pour changer. Il y a pire, il ma caché plein de chose par rapport a d'autre fille je sais qu il ne ma jamais trompé mais pour moi c comme si. Et toute ses histoire qui certaine sont resté sans réponse mon hanté et m on fait du mal, si je restai avec lui j'aurai pensé tout le temps a ca et a me dire est ce qu'il me men . Mé pk !!! Quel etai son interet!!!  On dit que dans un couple la confiance et le dialogue est primordiale hors avec lui on ne parlai jamais enfin si mai je veu dire pas la qu on avai pas de grande discussion, on avai pas de complicité et il ne ma jamais fait confiance enfin il a attendu 5 ans et demi pour l'avoir et moi jai perdu celle que j'avais pour lui au bout de 5 ans et demi.Dans toute notre relation on s'etait déja séparer 3 fois dont lui la première fois et moi 2 fois après ce qui n'est pas bon.
Quelque part il me manque , je me demande parfois si j'ai bien fait et est ce que je vais réussir a trouvé quelq un qui me correspond et qu il me laissera t' elle que je suis. Le plus dur est que ca famille qui j'aimai aussi ne veu plu me parlé et ca c'est vraiament dur a encaissé.De toute facon ce qui est clair  c'est que personne ne me changera plu.
Su quelqu un a une histoire comme celle la qui m'en parle ca me ferai du bien. merci.

L'amour est une chose merveilleuse mais aussi désastreuse.

#58 13/06/2007 13h30

@ngel_of_d@rk
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Longue histoire d'amour

j'aimerais bien assister mais vue que mon histoire et très longue

j'ai vecu une belle histoire d'amour qui a durer 1 an

ca fais 8 ans qu'on a rompu mais je l'aime toujours

8 ans que je ne l'es pas vue
j'ai abondonné mes etudes pour que je ne la croise pas

pourtant elle habite si pres de moi

j'aurais bien aimé lui pardonné et de revivre une autre histoire mais malheureusement elle est devenu une fille de joie

#59 24/06/2007 09h40

@ngel_of_d@rk
Membre
Inscription : 13/06/2007
Messages : 7
Site Web

Re : Longue histoire d'amour

L'histoire de ma vie
Je ne vais pas relire ce que j'ai écris, je ne corrigerais que les fautes d'orthographe alors s'il y a des répétition ne m'en voulais pas, parce que ce que je vais écrire c'est les souvenir que j'ai, les flash qui ne cesse de me honte, je vais écrire ce que mon esprit regarde on cette instant précis.

Par ou commencé ?
Depuis que j'ai eu l'age de comprendre, de sentir, de savoir ce qui est bien ou ce qui est mal, je n'ai connu que de tristesse dans ma vie, malgré tout ce qu'a pu procurer mes parents pour moi, je suis triste, peut être que dieu aurais voulu ça, aurais voulu que je reste triste !!!
Je ne vais pas raconter mes cinq premières années de ma vie parce que vraiment personne ne se souvienne de cette période de vie, c'est vrai on me raconter des fois comment j'étais qu'est ce que j'ai fais et tout le barra tin qui va avec.
Quand j'ai eu mes 5 ans c'étais un 31 août 1987, la rentré scolaire étais proche mais je n'avais que 5 ans, l'age obligatoire étais de 6 ans, sauf si tu as un parents ou un proche qui es dans le domaine de l'enseignement pour qu'il te fasse rentré a cinq ans, déjà a cette age là on vous fais savoir que la vie c'est du piston, mais bref je ne vais entré dans la politique de mon pays qui a toujours étais pourris et elle le restera toujours.
Moi j'ai connu les classe a 5 ans mais pas grâce a un parents dans l'académie ou autre chose mais c'étais juste parce que j'avais un frère qui es plus âgé que moi et qui découvrais les classe pour la première fois aussi, je ne voulais pas m'en séparer de lui, je le suivais partout ou il allai, pour me faire plaisir mon père est allez parler au directeur on lui expliquant mon cas, il lui a expliquer que je ne voulais pas me séparer de mon frère, nous qui avons étais comme deux goûte d'eau pendant cinq ans, alors le directeur diras a mon père «  laisse le entré avec son frère, laisse le 3 jours et c'est lui qui ne reviendras pas », alors mon père a fais ce que lui a dis le directeur, mais pendant c'est trois jours passé j'étais a la fois pas séparer de mon frère et j'aimais bien ce que on nous apprenez a l'école, la maîtresse découvrit que j'étais intelligent pas beaucoup mais plus que mes autre camarades de classe, mais elle savais aussi que j'étais pas un élève inscrit alors elle est allez voir le directeur qui a contacter mon père, halilouya on a décider de m'intégrer en classe, j'étais premier de ma classe pendant trois ans, et chaque année qui suivi on a voulu me promouvoir vers une classe supérieur mais c'était interdit, j'ai eu mon brevet d'étude primaire avec une moyenne de 18,35, je suis passé au collège j'ai continué a avoir de bonne note, j'étais timide et réservé, ah voilà je prépare le brevet pour passé au lycée, vous croyais que c'étais géniale et bien pas pour moi parce que c'est neuf dernière année que j'étudié j'avais un manque, mais personne ne le constater parce que on étais timide et réservé je n'osais pas parler, parce que je me suis rendu compte que mon père ne savais même pas qu'est ce que j'étudié ou dans quel année j'étudié, et pourquoi tout ça ? parce qu'il buvait, j'étais souvent réveiller a 3 heures du matin pour allez lui ouvrir la porte de la cage d'escalier, ça durer depuis que j'avais l'age de 10 ans, imaginer un enfant de 10 ans descendre 5 étages dans un noir totale pour ouvrir la porte a un alcoolique, surtout quand on sais qu'on vie dans un pays ou règne l'insécurité, imaginer la peur que j'avais quand je descendais 5 étages dans le noir et tu entend des coup de feu tout près, imaginé un enfant de 12 ans qui vois des gens égorgé devant eux, imaginer un gamin de 14 ans regardant sa voisine se faire tirer déçu juste devant lui a quelques mètres, juste le son du coup de feu me terrifié, et bien d'autre tueries, imaginer vous au milieu d'une embuscade les policiers d'un coté et les terroristes de l'autres tu vois les coups de feu de partout, y a pas de mots pour décrire l'horreur que j'ai vue devant mes yeux.
Voilà je suis passé au lycée avec tout ces souvenirs dans ma tête, je ne me remettais pas, alors mes notes commencé a baissé et mon père me punissais il ne sais jamais soucié, il ne sais jamais demandé les raisons qui fais que ma moyenne baisse, j'étais effondré mais je ne pouvais pas me plaindre. Tout le pays était dans le chaos, je me souviens du jour ou des terroristes ont pénétrer a l'enceinte de notre lycée c'étais effroyable il courais fuyant les militaires , les balles tirées trouais les murs des classes c'étais la panique total, tout le monde a étais renvoyer chez lui, les militaires ont abattu les terroristes a l'enceinte du lycée et le lendemain on revenait étudié comme si rien ne c'étais passé, c'est vrai qu'avec tout les étudiants on avais les même soucis mais moi j'avais mon père aussi, y avais de jours ou je rester éveiller toute la nuit jusqu'à ce qu'il rentre, je me souviens un jour il n'est pas rentré j'ai passé toute la nuit a attendre, le jour levé je me suis dis qu'il c'est fais descendre parce que la route qu'il prenait chaque jours étais remplie de risque, a plusieurs reprise y avais des faux barrages dans cette route, des tuerie et des massacres.
Quand je suis revenu de l'école mon père étais dans sa chambre, il dormais, j'étais content au début mon père étais toujours envie, mais des que l'odeur du vin me frappa au nez je suis ressorti en courant. J'étais trop déçu, et quand je regarde ma mère la pauvre elle essayer toujours nous préservé, elle nous mentait des fois quand on demandé ou étais notre père, elle nous disais a chaque fois qu'il est en mission, que le travail l'empêche de venir mais la vérité il sillonnais les bars de la capitale.
Les années du lycée que vouliez vous que je dise, j'ai commencé à boire, pour essayer de comprendre mon père, pourquoi est ce qu'il faisait tout cela ? j'avais rien compris, j'ai fumée de la chiite et j'essaye de faire en sorte de ne pas refaire mes classes, je passé a la deuxième puis la troisième année, je donnerais tout ce que je possède pour oublier cette année, au début de cette année j'ai connu une fille qui elle était en première, je ne sais pas ce qui sais vraiment passé mais depuis le premier regard je l'es aimait, pendant toute l'année ou nous étions ensemble je l'ai aimais, et même aujourd'hui nous sommes séparer mais je l'aime toujours, même plus qu'avant.

On a passé une année de rêve, nous étions presque tout le temps ensemble, puis arriva les épreuves du bac, je passé les examens y avais des fois ou je ne regarder même pas le sujet, et le dernier jour je ne me suis même pas présenter, c'est pas par peur ou trac loin de là, c'est juste que je ne voulais pas y allez, je n'aimais plus les études.

Après le bac c'est les vacances, et cet été là était le pire d'entre eux
Apres une semaine ma copine a décider qu'on rompe, je ne savais même pas pourquoi, je l'exhorté a me dire les raisons, mais elle ne voulais même pas me parler, puis une amie a elle et venu me dire que je ne la méritait pas, est que les propos que j'ai dis sur elle, et les histoires que je raconte a mes amis, d'après elle je raconter partout que c'étais une pute et tout le bla bla qui va avec…

Vraiment je ne savais pas de quoi elle parlais, elle disais que je racontais des histoires a mes amis pourtant elle savais que je ne côtoyer personne, j'ai tant voulu savoir qui étais derrière cette histoire mais hélas pas la moindre parole d'elle, elle était convaincu de ce qu'elle entendait, au début c'est ça qui me faisais mal, être loin d'elle me faisais souffrir, je n'étais plus le même, j'étais comme anéanti parce que je ne voyais pas ma vie sans elle.
L'été passe comme si c'étais une éternité le temps me paraissais lourd je ne pensé qu'a elle tout les jours a chaque heures, chaque minutes, chaque secondes qui passé, a la rentré je ne pouvais pas allez étudié je ne pouvais pas la regarder, je ne me voyais pas loin d'elle pourtant elle qui étais si près, alors j'ai bondonner mes études, j'ai quitté le lycée pour ne plus la revoir, pour essayé de l'oublié, mon père naturellement étais furieux mais rien a faire j'avais pris ma décision, je ne reviendrais plus au lycée.

L'année qui a suivi je ne me souviens pas vraiment de ce que je faisais j'étais tout le temps ivre je buvais, juste pour essaye d'oublier mais rien a faire, elle était toujours dans mon esprit, ça fais un an que je n'est plus de nouvelle d'elle, ça fais un an que je ne l'est pas vue mais je l'aime toujours, tant de fois j'ai voulu allez lui parler mais je me suis rendu compte que la chose qui me faisais le plus c'est qu'elle es douter de moi, de croire a des mensonges, a des mots que je n'est jamais dis, qu'elle n'avais pas confiance en moi.

Si seulement elle m'avais écouter, si seulement elle a essayé de voir de l'autre coté des propos qui on fais qu'on se sépare.

On passant 1 année dans le noir, une nuit sur des rochés je fixé la mer qui étais si calme et si douce, j'avais une bouteille de vin rouge qui étais a demi vidé et une dizaine de bouteille de bière que j'ai vidé, je ne savais plus ce que je faisais, je me suis réveiller a l'hôpital on ma dis que j'étais repêcher de la mer, je suis rester inconscient pendant trois jour, de la famille son venu, des voisins, des copains qui étudié avec moi dans le temps mais pas elle, elle n'est pas venu, je pense qu'elle ne le savais pas.

Après une semaine passée à l'hôpital et l'enquête de la police, je suis rentré chez moi, le mois suivant je me suis inscrit dans une institut pour avoir un métier a l'avenir, j'étais toujours passionné par l'informatique et du fait que je comprenais bien le français, et que j'avais un ordinateur chez moi, je savais que ça allais être plutôt facile, alors j'ai opter pour l'informatique de gestion, la durée du stage étais de trois ans, au premier semestre j'avais constater que tout les modules que j'étudié étais très facile passé les examen j'étais majeur de ma promos, j'ai ligoter un travail dans une cyber café, alors je travailler la nuit et j'étudier le jour, mais j'étais toujours triste, je n'arrivais pas a l'oublier, 2 année passe et le cyber dans le quel je travailler étais devenu le mien j'ai racheter le matériels a son propriétaire et j'ai loué une boutique, alors je commencé a bien réussir dans ma vie, enfin c'est ce que voyais les gens, j'essayé toujours de paraître content d'être souriant tout le temps, je ne voulais pas que les gens me regarde d'un air de pitié c'est tout ce que je déteste. J'ai  eu mon diplôme avec mention, et je ne voyais pas l'utilité de terminer mes étude pour décroché le diplôme d'ingénieur parce que la je n'avais que technicien supérieur en informatique de gestion.

J'avais 22 ans, et je me payer tout ce que un jeune rêve d'avoir a cet age là, une voiture (golf série 4), je vivais tout seule dans un appart que j'ai loué j'avais une cyber café a moi, alors les amis commence a se manifester de tout coté, les filles me proposé des sorties, j'étais sollicité de partout, les amis je savais que tous me fréquenté pour leur intérêt, les filles me paraissais toute légères, parce que je pensé toujours a elle, on ayant l'air souriant et content de moi personne ne s'est douter que ça n'allais pas pour moi, il ne savent même pas que le bonheur ne s'achète pas, il croix que parce que j'ai une voiture de l'argent a claquer partout, les filles qui me cour après, que c'étais ça le bonheur, moi j'étais pas heureux parce que le bonheur pour moi c'étais d'être près d'elle, avec elle, enlacé contre elle. Je ne vivais plus mais je survivais.

Un jour, le 25 février 2004 pour être plus précis, j'étais allez avec des amis, enfin quand je dis des amis vous savais de qui je parle, on a organisé une fête d'anniversaire, c'étais  l'anniversaire d'une fille que je ne connaissais même pas, et c'est elle qui ma inviter en plus, c'est vrai on a rigolais, on a fais quelques conneries, puis dans le chemin du retour c'est comme si la vie ne voulais pas que je soit heureux, j'ai eu un terrible accident de la route, c'est vrai physiquement je n'est rien eu, y avais deux amis qu étais avec moi qui ont eu quelques blessures, trois point de suture pour la fille au visage, et 6 point de suture pour le gars a la cuisse.

L'assurance na rien voulu me remboursé, et j'ai dut vendre tout le matériel que j'avais pour régler les frais de soin et les médicaments de mes « amis », j'avais tout perdu dans un clin d'oeil, passé trois moi a courir dans le tribunal pour ne pas être condamné, parce que figurer vous que la brigade des gendarmes on me poursuive pour blessure involontaire causé par l'imprudence.

Les « amis » commence a ce connaître, personne ne me téléphoné, personne ne venais me voir, enfin je m'y attendait, malgré tout ça elle ne c'est même pas inquiète, elle ne s'est même pas donné la peine de me passé un coup de téléphone.

1 ans après l'accident de voiture, j'ai décider d'allez mon service nationale, 3 mois dans la caserne et on me renvois chez moi, parce que j'étais insomniaque je n'arrivais pas a dormir, on m'administrer toute sorte de pilule des injections mais rien a faire je ne dormais plus.

Rentrer chez moi, on ayant rien, je suis retourné chez mes parents, ma mère elle étais contente que je soit revenu, mais mon père sa ne lui faisais ni chaud ni froid, y avais la bouteille toujours la bouteille et rien que la bouteille, je voyais la tristesse dans le visage de ma mère elle essaye de la caché mais je savais, elle ne pouvais pas me jouer un rôle que j'ai déjà jouer avant, moi et mon père on ne se parler plus, il avais monté une mini entreprise, il a mis mon frère comme gérant, il s'entendais bien tout les deux parce que mon père voulais éloigné mon frère de la maison il étais le seule a lui tenir tête, alors il a trouvais un bon moyen de se débarrassé de lui, comme ça il pouvais faire tout ce qu'il voulais.

Un jour j'ai découvert que mon père avais une liaison, j'ai parler a ma mère, et elle ma dis qu'elle avais des doutes aussi, alors j'ai fouiné impeut partout pour savoir impeut plus et la les doutes de ma mère étais juste, il avais une relation, avec une fille qui a le même age que moi, j'ai tout garder pour moi, je ne pouvais pas le dire a ma mère, elle es diabétique a ça la tuerais de le savoir

Je vie toujours avec ce lourd fardeau dans mon cœur, entre une mère fragile, et un père qui nous a délaissé.

J'ai essaye d'en parler a mon père, j'essayé de le raisonné mais y a pas moyen, d'ailleurs je ne lui adresse  pas la parole quand il est ivre, il l'es tout le temps alors ça a toujours rester comme ça.

J'ai trouvais un travail dans une société privé, j'ai passé un concours pour entré, j'ai fais mes preuves, et j'ai eu le job de responsable département informatique.

Je ne sais pas si c'était par chance, ou que les candidats qui se sont présenté étaient tous nuls.

Voila maintenant j'ai 26 ans, je me suis habitué a resté seul, mais la seule chose qui me tourmente tout le temps c'est que maintenant mon ex copine elle sais que je n'est rien dis sur elle, elle sais qu'elle avait tors, elle sis qu'elle ma quitté pour rien, elle ne s'es donné même pas la peine de venir me parler, de me dire pardon.

Je ne pense pas qu'elle le ferais parce qu'elle ne sais pas que j'ai du abondonné mes études juste pour ne pas la voire ou la croisé, elle ne sais pas que je l'aimais vraiment, elle ne sais pas aussi que je l'aime toujours.

Peut être qu'un jour, elle viendra, elle me demandera pardon, je ne sais pas si je lui pardonnerais tout de suite mais je sais que je lui pardonnerais un jour.

Hors ligne

#60 26/09/2007 15h08

theion
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Longue histoire d'amour

c'est marrant celà faisait logntemps que je n'avais plus donné signe de vie sur ce cite...
Et je le retourve avec plaisir..

Les hitoires d'amour finissent mal .....
Sauf avec journalintime.com wink

Pied de page des forums