Journal Intime.com

Un autre regard sur l'intime.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ce forum n'est plus ouvert aux inscriptions ou aux nouveaux messages pour cause de spam. Merci d'utiliser le forum du journal du site : site.journalintime.com/forum/

#21 27/06/2005 11h17

anais
Membre
Inscription : 06/04/2004
Messages : 2 577

Re : Petit question

L'etranger, Camus


It's better to sit in silence and seem ignorant, than talk and remove all doubt.

Hors ligne

#22 28/06/2005 00h34

Aphrosia
Membre
Lieu : nage dans le st-laurent
Inscription : 30/05/2005
Messages : 13

Re : Petit question

devilonangel a écrit :

Le livre qui ma bocoup marquer est "l'herbe bleue".
C'est l'autobiographie d'une jeune fille anonyme de 15 ans qui tombe dans la drogue et qui n'a que pour seul confident son journal intime.
L'épilogue précise que cette jeune fille " est morte 3 semaine aprés avoir pris la décision de ne plus tenir son journal intime"
Une question se pose alors: Est ce la consommation passée de drogue ou une over-dose qui est à l'origine de ce décès?
Nul ne le saura vraiment...

moua aussi j'ai lu ce livre. Dramatique, mais ça me rapelle le monde où je suis, ou l'influence est si... présente.

Pour ma part, j'ai adorer le livre  : Rachel au pays de l'orignal qui pleure. (par: je sais pas qui lol)

C'est l'histoire d'une dame de 50 ans, qui , ce fait enlever par un fou qu'elle a jadis connu. Il a un projet , assez bien pensé. Un livre qui garde le suspense jusqu'a la fin... Livre d'épouvante, suspense et policier.. j'ai adorer ^^

alpos xxx p.perle


Si un sourd est un malentendant, est-ce que un muet est un malentendu?

Hors ligne

#23 07/07/2005 22h05

Bibiphoque
Membre
Inscription : 14/06/2005
Messages : 1 191

Re : Petit question

Le livre qui m'a le plus marqué c'est : "La mort est mon métier". C'est effrayant de voir qu'un être humain normal peut devenir un architecte acharné de la plus grosse machine à tuer de l'histoire.

Hors ligne

#24 09/07/2005 21h41

lola175
...Ame perdue...
Lieu : Entre ici et là-bas
Inscription : 09/07/2005
Messages : 69
Site Web

Re : Petit question

Moi aussi j'ai lu l'herbe bleue, et je l'ai trouvé vraiment bien. Mais mon livre préferer est "Jessie" de Stephen King. C'est un livre que j'ai trouver super, mais ne faite pas l'erreur comme moi de lire avant de vous coucher car c'est le cauchemar assuré!  smile


Je me meurt un peu plus à chaque minutes passées sans toi... Bébé reste là...

Hors ligne

#25 09/07/2005 22h04

mellecleo
je suis une femme renaissante
Lieu : dans mon grand chez moi
Inscription : 07/11/2004
Messages : 2 322
Site Web

Re : Petit question

le jeu avec les menottes devient tout de suite moins rigolo!! wink


puisque c'est ici que tout a commencer... et qu'il ne reviendra surment pas.

Hors ligne

#26 09/07/2005 22h41

lola175
...Ame perdue...
Lieu : Entre ici et là-bas
Inscription : 09/07/2005
Messages : 69
Site Web

Re : Petit question

Mellecleo a écrit :

le jeu avec les menottes devient tout de suite moins rigolo!!;)

C'est sûr! smile


Je me meurt un peu plus à chaque minutes passées sans toi... Bébé reste là...

Hors ligne

#27 23/01/2006 13h55

ninie malko
un point noir sur l'horizon
Lieu : nulle part...
Inscription : 01/08/2005
Messages : 4 983

Re : Petit question

Funérarium de Brigitte Aubert

ça m'a traumatisé ce bouquin! hmm

et un remonte topic, un!  big_smile


"Armageddon was yesterday - today we have a serious problem."

Hors ligne

#28 08/03/2006 15h18

StruddeI
Membre
Inscription : 06/03/2006
Messages : 21

Re : Petit question

Yapou, bétail humain de Shozo Numa

C'est déroutant comme bouquin !

Rien que le titre tongue


Je ne suis pas consolant, moi, je suis vrai. (Sade)

Hors ligne

#29 27/04/2006 17h46

lalie
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Petit question

pour ma part ça serait aussi l'herbe bleue et christiane F,13 ans droguée prostituée... mais un qui est encore plus atroce c'est...
"Souad brulée vive", ça raconte une histoire d'une algérienne brulée par son cousin
parce qu'elle aimait son voisin...ce livre m'a boulversé... par tant de cruauté...

voici le résumé:

Souad, a dix-sept ans et vit dans un petit village de Cisjordanie. Elevée au sein d'une famille aisée son premier crime a été de "naître fille", dans un village où les filles sont "battues, maltraitées, étranglées, brûlées, tuées. ", où même les animaux ont un meilleur sort.

Une enfance malheureuse donc, Souad connaît très tôt la dureté du travail, "l'esclavage" comme elle le nommera par la suite. Mais pour elle tout cela est "normal", une fille se doit d'obéir, de travailler, la seule issue est le mariage. Hélas pour Souad, selon la tradition, ses soeurs aînées doivent se marier avant, elle attend donc patiemment.

Mais, Souad n'en peut plus, à force d'épier son jeune voisin, Faiez, elle en tombe amoureuse, un rendez-vous, puis deux et la voilà qui tombe dans le piège de la chair. Naïve, elle est persuadée qu'il va la demander en mariage, mais la suite en sera toute autre. En apprenant la grossesse de Souad, Faiez s'enfuit. Seule, démunie, Souad tente de cacher son fardeau, mais les mois passent et avec eux l'échéance, ses parents ne sont pas dupes.

Il faut laver son linge sale en famille, comme on dit, ainsi son beau-frère est désignée pour accomplir ce que l'on appelle un"crime d'honneur", afin de redorer l'honneur de la famille. Cachée, Souad entend la sentence, elle sera exécutée le lendemain. Mais elle n'a pas peur, c'est encore une fois normal, elle est "charmuta"(prostituée pour être polie).

Brûlée vive ! Souad est arrosée d'essence, en feu elle court et parvient à s'en fuir, grâce au salut de deux voisines elle est transportée à l'hôpital. Son beau-frère quant à lui ne risque rien, dans ce pays les crimes d'honneurs sont tolérés.

"Noir, coma, personne ne veut me toucher, on ne s'occupe pas de moi, on ne me donne ni à manger ni à boire, on attend que je meure... " Considérée comme une pestiférée, elle n'a droit a aucun soin et met au monde son enfant dans l'indifférence, jusqu'au jour où Jacqueline, qui travaille pour "Terres des Hommes" émue face à cette situation qui aux yeux de tout occidental est intolérable, décide de l'aider. Grâce a sa volonté et à son courage, elle défie les tabous et les traditions ancestrâles de ce pays et conduit Souad et son fils en Suisse.

Hospitalisée, soignée, c'est pour elle le début d'un nouveau combat : lutter pour vivre. A force de patience, elle reprend peu à peu goût à la vie : c'est le début d'une nouvelle ère. A sa sortie de l'hôpital, elle est prise en charge par une famille d'accueil qui par la suite adoptera son fils.

Peu à peu, Souad apprend à s'intégrer dans ce monde inconnu, où la femme est reconnue en tant qu'être humain à part entière, elle apprend à lire, trouverun emploi et petit à petit se reconstruit une nouvellle vie.

Aujourd'hui, Souad est mariée à Antonio dont elle a deux filles, elle a repris contact avec Marouan, son fils, et ils forment une famille unie. Son combat aujourd'hui est de denoncer ces crimes atroces occultés par les pouvoirs publics et qui pourtant se passent à deux pas de chez nous. Elle témoigne au péril de sa vie, sous couvert d'anonymat, en tant que rescapée, brûlée au troisième degrés, défigurée, elle qui portera à jamais la marque de ce châtiment, afin que nous, qui vivons dans des pays libres venions en aide à ses victimes, pour que ces atrocités cessent.

#30 29/04/2006 18h55

Elleane
Décapsulée
Lieu : Même pas peur.
Inscription : 07/03/2004
Messages : 346

Re : Petit question

Le Petit Prince, juste parce qu'il m'a suivit depuis que je suis gamine. Avant même de le lire avec la voix de Gérard Philippe, et puis plus tard, retrouvé grâce à une prof au collège, et plus jamais lâché...
C'est le genre de livre qui prend une nouvelle dimension à chaque âge...

(et moi quand j'étais petite, je comprenais pas qu'à la fin il mourait le Petit Prince...)


- Et les épines, à quoi servent elles ?
- Les épines, ça n'sert à rien. C'est de la pure méchanceté de la part des fleurs.

Hors ligne

#31 29/04/2006 19h02

Elleane
Décapsulée
Lieu : Même pas peur.
Inscription : 07/03/2004
Messages : 346

Re : Petit question

Ah oui. Et 37,2° le matin, de Djian. Et ça y a pas de mots pour expliquer pourquoi, ça vient du fond du ventre...
De même pour le film, qui pour une fois...


- Et les épines, à quoi servent elles ?
- Les épines, ça n'sert à rien. C'est de la pure méchanceté de la part des fleurs.

Hors ligne

#32 29/04/2006 19h32

Marya
Créature céleste
Lieu : On the road with Neal
Inscription : 02/04/2006
Messages : 50
Site Web

Re : Petit question

Vivre pour la raconter, l' autobiographie magnifique de Gabriel Garcia Marquez.

Comme le livre qu'il me manquait.
Avec cette phase tellement "géniale": la vie n'est pas ce que l'on a vécu. Mais ce dont on se souvient et comment on s'en souvient."

Dernière modification par Marya (29/04/2006 19h37)


«Il y a des moments où l'on a l'impression qu'on peut faire ce qu'on veut, aller de l'avant ou revenir en arrière, que ça n'a pas d'importance; et puis d'autres où l'on dirait que les mailles se sont resserrées et, dans ces cas-là, il ne s'agit pas de manquer son coup parce qu'on ne pourrait plus le recommencer.»

La nausée, Jean-Paul Sartre

Hors ligne

#33 29/04/2006 19h56

Zelda
Membre
Inscription : 08/01/2006
Messages : 268

Re : Petit question

Elleane a écrit :

(et moi quand j'étais petite, je comprenais pas qu'à la fin il mourait le Petit Prince...)

Hein??!!??!!
Il meurt à la fin le petit prince???
sad

Hors ligne

#34 29/04/2006 21h40

Elleane
Décapsulée
Lieu : Même pas peur.
Inscription : 07/03/2004
Messages : 346

Re : Petit question

Je dois être très terre à terre. Côté cartésien paternel.
Mais :

il se fait piquer par un serpent. et il tombe tout doucement sur le sable...



Ou bien j'ai un goût prononcé pour les métaphores parsemées tout le long du livre...





(Sylvain tu fais chier jpeux pas mettre un lien vers 20six...)

Dernière modification par Elleane (29/04/2006 21h51)


- Et les épines, à quoi servent elles ?
- Les épines, ça n'sert à rien. C'est de la pure méchanceté de la part des fleurs.

Hors ligne

#35 02/05/2006 17h14

lucille
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Petit question

Moi le livre qui m'a le plus marqué est SOUAD brûlée vive. C'est un film passionnant et qui se lit tout seul, pas besoins de se forcer!

#36 02/05/2006 22h04

Rondoudou
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Petit question

Je m'incruste en exprimant mon point de vue :
Le meilleur livre que j'ai lu de ma vie (courte j'avoue pour le moment) fut "Mon enfance assassinée" de Patricia Pattyn
Un temoignage choc qui ouvre les yeux sur des cas extrêmes qui malheureusement existent encore !
Vous connaissez ?

bises

Rondoudou cool

#37 09/05/2006 19h49

khansaa
Qu'est-ce que je fait-là moi?

Re : Petit question

j'ai lu ce livre et j'ai vraiment aime je n'ai jamais pris de la drogue et je conseil les jeunes de lire ce livre afin de comprendre les danger de la drogue mais j'ai perdu mon cousin a cause de la drogue

#38 28/07/2006 14h39

lullaby
Membre
Inscription : 28/07/2006
Messages : 20

Re : Petit question

"Déserté, J-M.G. Le Clézio.

Ce livre, la première fois que je l'ai vu, il était dans la bibliothèque de ma maman. Je ne sais pas pourquoi, et je ne le saurai jamais, parmi les livres exposés, c'est cette couverture, qui dut être blanche autrefois, abîmée, sans fioriture, que le titre et le nom de l'auteur délavés, qui m'a attirée. Je l'ai ouvert et je me suis trouvée face à quelque chose que je n'avais jamais vu, une mise en page étrange: la page était divisé en deux dans le sens vertical et seul la deuxième partie était noircie de caractères. J'ai commencé à lire...  et j'ai détesté! J'ai rangé le bouquin en me disant qu'on ne pouvait pas lire un truc pareil! J'avais une dizaine d'année, un peu plus peut-être...

Quelques années plus tard, j'avais 15 ou 16 ans. C'était l'été. Je m'ennuyais. Je retourne vers cette bibliothèque et, je ne sais pas pourquoi, et je ne le saurai jamais, parmi les livres exposés, c'est cette couverture, qui dut être blanche autrefois, abîmée, sans fioriture, que le titre et le nom de l'auteur délavé, qui m'a attirée. Je l'ai ouvert et je me suis trouvée face à quelque chose que j'avais déjà vu, une mise en page étrange: la page était divisé en deux dans le sens vertical et seul la deuxième partie était noircie de caractères. J'ai commencé à lire... et j'ai adoré! J'ai dévoré le bouquin en me disant qu'on ne pouvait pas passer à côté d'un truc pareil!

Depuis, ce n'est plus seulement ce bouquin qui a changé ma vie, mais Le Clézio! Je suis devenue une véritable inconditionnelle. Voilà! je n'ai pas vraiment dit pourquoi je l'aimais parce que c'est difficile à exprimer. Mais lisez-le, vous verrez!

Hors ligne

#39 30/10/2006 22h14

Assina
Membre
Inscription : 30/10/2006
Messages : 22

Re : Petit question

En ce qui me concercne j'en ai plusieurs bien évidemment mais en ce moment, les deux meilleurs sont pour moi, Antéchrista de Amélie Nothomb ( écrivain que j'admire tout particulièrement ) Et: Moi, Christiane, 13 ans, dorguée , prostituée. F ( Histoire véritablement triste ! )

Dernière modification par Assina (30/10/2006 22h17)

Hors ligne

#40 30/10/2006 22h31

Santangelo
Ange des bas fonds
Inscription : 15/08/2006
Messages : 283

Re : Petit question

Il y en a plusieurs, dans des styles differents...
Marche ou creve, de King...
37.2 le matin, de Djian...
Therese Raquin, de Zola...
L'herbe rouge, de Vian...
Le Sillmarilion, de Toljien...
Les thanatonautes, de Werber...
Le parfum, de Suskind...
Et d'autres...

Dernière modification par Santangelo (30/10/2006 22h31)


La vie, c'est comme une grande tartine a la merde.
Mais j aime à savourer les quelques bouts de confiture disséminés de-ci de-là...
http://santangelo.journalintime.com/

Hors ligne

Pied de page des forums